Accueil

Ergothérapie

L’objectif de l’ergothérapie est de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace. Elle prévient, réduit ou supprime les situations de handicap en tenant compte des habitudes de vie des personnes et de leur environnement. L’ergothérapeute est l’intermédiaire entre les besoins d’adaptation de la personne et les exigences de la vie quotidienne en société. Il identifie, évalue et traite les difficultés de fonctionnement d’une personne dans son quotidien (ANFE).

Ce travail se fait en collaboration avec l’ensemble de l’équipe interdisciplinaire (médecins, infirmiers, aide soignants, assistantes sociales, psychologue, kinésithérapeutes, professeurs d’activité physique adaptée…

– En hospitalisation complète, les ergothérapeutes interviennent pour de multiples raisons :

  • Installation et positionnement au lit et au fauteuil pour prévenir des troubles trophiques et cutanés, des troubles de la déglutition, des chutes, permettant ainsi un maintien de l’autonomie, de l’indépendance et du confort.
  • Evaluation de l’autonomie et de l’indépendance dans les activités de vie quotidienne avec des mises en situation par exemple pour la toilette, les repas, les déplacements, les transferts, la communication…
  • Prise en soins rééducative pour un réapprentissage des gestes de la vie quotidienne après un accident de la vie.
  • Prise en soins réadaptative avec la mise en place de matériel adapté (fauteuil roulant manuel ou électrique, aide aux repas, aide aux transferts…), l’adaptation et le réglage de matériel et/ou de l’environnement.
  • Préparation du retour à domicile grâce à une visite à domicile permettant de définir d’éventuels besoin en termes d’adaptation du logement, de mise en place d’aide humaine et/ou d’aides techniques. Les ergothérapeutes effectuent également des entretiens avec l’entourage pour informer les aidants sur les gestes et postures adaptées, l’utilisation des aides techniques, l’aménagement du domicile…
  • Réalisation d’argumentaires pour l’obtention de financements.

– En réhabilitation respiratoire, les ergothérapeutes interviennent dans le cadre de l’hospitalisation complète et de l’hôpital de jour, lors de séances d’éducation thérapeutique du patient. Ces séances permettent d’aborder la gestion et l’économie du souffle dans la vie quotidienne.

– En hôpital de jour troubles anxieux, gérontopsychiatrie et addictologie, les ergothérapeutes effectuent des prises en soins en groupe via des ateliers thérapeutiques hebdomadaires. Des prises en soins individuelles sont également réalisées.

– Les ergothérapeutes interviennent également auprès des professionnels de la structure lors de la définition des besoins des services (aides techniques, aides au transfert, coussins de positionnement, coussins de décharges, fauteuils roulants…). En collaboration avec le PRAP (Professeur d’Activité Physique Adaptée), ils conseils les soignants sur le matériel à utiliser ainsi que sur les gestes et postures adaptés pour limiter les apparitions de TMS (troubles musculo-squelettiques).

Ergothérapeutes

Orane BELAY – Hélène DENIS