Accueil

Aide aux joueurs excessifs et pathologiques

L'addiction

Etre addict, est-ce toujours être dépendant ?

Quand peut-on dire que le jeu devient pathologique ?

En France, on estime que pour 600 000* personnes, le rapport aux jeux n’est plus seulement un plaisir mais laisse place à une relation problématique.

* OFDT-INPES 2010

Les Jeux

Tous les jeux sont concernés :

Les jeux de hasard et d’argent (PMU, les jeux de casinos, les jeux de tirage, de grattage, les paris sportif de la Française Des Jeux..).

Les jeux sur internet et jeux vidéo (les jeux de simulation, de tirs subjectifs, de stratégie, de rôle…).

Quand consulter ?

Quand le joueur ou son entourage estime que l’activité du jeu prend une place centrale dans l’activité quotidienne ou mentale de la personne.

REUNION GRATUITE D’INFORMATION ET D’ECHANGES

Uniquement sur inscription auprès du secrétariat : 02 99 25 69 90

OUVERTE À TOUT JOUEUR ET À SON ENTOURAGE

2ème lundi des mois de février, avril, juin, octobre et décembre

de 18h à 19h à la Polyclinique St-Laurent

Suivi personnalisé sur une durée de 6 mois

  • bilan de la dépendance
  • suivi médical et psychologique
  • bilan social
  • avis psychiatrique si besoin

Equipe :

  • Médecin Addictologue : Dr Morgane QUEMENEUR
  • Assistante sociale : Marie OLEK
  • Psychologue : Jean-Charles CHAUVEAU

À découvrir également

Aide aux joueurs excessifs et pathologiques

Equipe hospitalière de liaison et de soins en addictologie

Hôpital de jour d'addictologie

Hospitalisation complète d'addictologie

Le centre d'aide à l'arrêt du tabac

Le service d'atelier thérapeutique